Après-shampooing naturel, à quoi ça sert ?

Après-shampooing naturel, à quoi ça sert ?

Votre shampooing est probablement le soin indispensable à votre routine capillaire. D’ailleurs, jamais vous ne remettriez en question son utilité. Mais qu’en est-il de votre conditioner ? Argument commercial ou réelle nécessité ? Aujourd’hui on vous parle de notre après-shampooing bio, un après-shampooing naturel enrichi aux plantes ayurvédiques.

L’après-shampooing naturel, partenaire douceur

Quel est donc le rôle du conditioner ? Contrairement au masque qui nécessite un temps de pose plus ou moins long, le conditioner naturel ne demande qu’une application de quelques minutes. Voire moins dans certains cas.

Si beaucoup le qualifie de « soin de surface », il permet toutefois de démêler la chevelure, lui apportant douceur, souplesse et éclat. C’est en tout cas ce que promet notre après-shampooing bio. Mais, ce n’est pas le cas de tous.

Conditioner conventionnel ou après-shampooing bio ?

Quelle est la différence ? Le conditioner conventionnel, s’il démêle, est souvent bourré de silicone. La silicone enrobe vos cheveux faisant glisser votre peigne « comme par magie ». Si cela peut paraître merveilleux (ça l’est pour les industriels), la silicone étouffe le cheveu et l’alourdit. Cela n’a aucune chance d’arriver avec notre après-shampooing bio !

Fini les cheveux lourds. Grâce à l’après-shampooing naturel, enrichi aux extraits ayurvédiques, vos cheveux respirent. Légers et soyeux, ils resplendissent. Quant aux huiles essentielles d’orange et de bergamote, celles-ci vous laissent un délicat parfum d’agrume.

Tout le monde en a-t-il besoin ?

Si le shampooing est indispensable pour garder vos cheveux propres. Ce n’est pas forcément le cas du conditioner. Les chevelures courtes, par exemple, ne nécessitent pas de démêlage. Elles le font naturellement. Quant aux cheveux très abîmés, ceux-ci requièrent un peu plus d’attention. C’est la raison pour laquelle nous avons conçu un démêlant biphasé. Ultra-efficace, il démêle les chevelures endommagées et les accompagne vers des soins plus naturels. Attention, ce dernier ne s’utilise pas sur des cheveux végétalement colorés. Il s’agit d’un soin de transition.

Aussi interessant…

Partagez cet article