Préparation à la coloration végétale

Préparation à la coloration végétale

Préparation à la coloration végétale

Cheveux normaux, cheveux sensibilisés ou cheveux très sensibilisés, le passage d’une coloration chimique à une coloration végétale ne semble pas toujours clair. En effet, cela dépend de votre type de cheveux mais aussi de vos antécédents en coiffure. Y-a-t-il une préparation à la coloration végétale ? Nous vous présentons les différents procédés dans cet article.

Le passage d’une coloration chimique à une coloration végétale

Comme pour la coloration chimique, la préparation à une coloration végétale est primordiale. Cependant, les deux types de préparations sont différentes. Ainsi, le cheveu doit être propre pour effectuer une coloration végétale. Il n’est donc pas nécessaire, contrairement à la coloration chimique, de ne pas laver ses cheveux pendant des jours.
Aussi, la préparation et l’application de la coloration dépend du type de cheveux : cheveux normaux, cheveux sensibilisés ou cheveux très sensibilisés.

La coloration pour cheveux normaux

Pour cheveux normaux et peu sensibilisés, aucune préparation à une coloration végétale n’est nécessaire avant votre rendez-vous. Le coiffeur doit juste réaliser un masque detox. Le but de ce masque est d’enlever les silicones imprégnés dans les cheveux normaux. Ensuite, il suffit d’appliquer la coloration sur les cheveux normaux pour qu’ils gagnent une magnifique couleur et se revigorent.

La coloration pour cheveux sensibilisés

Comme pour les cheveux normaux, les cheveux sensibilisés peuvent se colorer dès le premier rendez-vous chez le coiffeur. Cependant, il est d’abord nécessaire que le coiffeur applique un soin hydratant aux huiles végétales afin de régénérer la fibre capillaire.

La coloration pour cheveux très sensibilisés

Contrairement aux cheveux normaux et cheveux sensibilisés, les cheveux très sensibilisés doivent effectuer une préparation à la coloration végétale. En effet, il faut d’abord effectuer un traitement à domicile avant de réaliser la teinture. Lors du premier rendez-vous, le coiffeur effectue donc une analyse et une fiche client. Il réalise aussi un soin hydratant aux huiles végétales, un shampoing et un après shampoing. Ce procédé devra se répéter une à deux fois par semaine durant 1 mois.
Le but est de préparer les cheveux très sensibilisés et abîmés à la future coloration.

→  Que vous ayez des cheveux normaux, des cheveux sensibilisés ou des cheveux très sensibilisés, il est toujours possible de se préparer à la coloration végétale et de l’adopter !

Partagez cet article