La concurrence dans le secteur de la coiffure

Salaire des coiffeurs, Concurrence dans le secteur de la coiffure, Concurrence entre salons de coiffure, Fréquentation des salons de coiffure, Salons de coiffure indépendants

Augmentation du nombre de salons de coiffure (6.906 supplémentaires entre 2015 et  2016), clientèle de plus en plus volatile et infidèle, fréquentation des salons de coiffure en baisse, concurrence des salons franchisés… La concurrence dans le secteur de la coiffure est rude. Comment les salons de coiffure indépendants peuvent-ils survivre face à ces obstacles et qu’en est-il du salaire des coiffeurs

La concurrence dans le secteur de la coiffure 

La concurrence dans le secteur de la coiffure n’est un secret pour personne. Les coiffeurs subissent de plein fouet la concurrence entre salons de coiffure qui se fait de plus en plus rude. 

Les concurrents sont multiples. Depuis quelques années la mode des barbershops, qui proposent des coupes tendances pour hommes, a fait son arrivée sur le marché. Il y a également une prolifération de salons low cost aux prix imbattables par rapport aux artisans coiffeurs traditionnels.

Face à ces nouveaux concurrents et à la fréquentation des salons de coiffure en baisse, il devient de plus en plus difficile pour les salons de coiffure indépendants de se faire une place sur ce marché hautement concurrentiel. 

Le salaire des coiffeurs 

La faiblesse du salaire des coiffeurs reflète la forte concurrence qui règne aujourd’hui dans le secteur. La profession est en effet attractive. Les filières de formation sont recherchées, le nombre d’installations augmente et dépasse le nombre de fermetures.

De plus, outre les nombreuses charges que les salons de coiffure doivent endurer chaque mois : loyer et frais de fonctionnement, frais de personnel, achats de matériels, impôts et taxes diverses… La baisse de la fréquentation des salons de coiffure et la forte concurrence dans le secteur de la coiffure impliquent donc irrémédiablement une baisse du salaire des coiffeurs indépendants qui peinent à se faire une place. 

Enfin, bien que le salaire des coiffeurs soit réglementé, les salaires versés dans la coiffure figurent parmi les plus faibles de l’économie d’après une étude du Conseil national des entreprises de coiffure (Cnec), publiée en mars 2013.

Salons de coiffure indépendants : une remise en question nécessaire

Face à la concurrence dans le secteur de la coiffure, seuls les salons de coiffure indépendants qui disposent d’une grande capacité d’adaptation parviennent à s’en sortir. En effet, ils se doivent de prendre exemple sur les franchises qui, grâce à une capacité d’investissement importante, arrivent à moderniser leur espace de travail et donc à offrir des services plus techniques que d’autres établissements. Ces transformations répondant aux besoins des clients leur permettent d’attirer et de fidéliser plus aisément la clientèle. 

Afin de se démarquer, il est important pour un salon de coiffure de se moderniser, de proposer de nouvelles techniques, en bref d’apporter une véritable valeur ajoutée qui fera la différence. 

Se démarquer de la concurrence en devenant un coiffeur éco-responsable

Devenir un coiffeur éco-responsable est une manière efficace de se démarquer face à la concurrence dans le secteur de la coiffure. En choisissant une gamme capillaire biologique et naturelle, vous contribuez à protéger l’environnement. Mais pas uniquement ! En effet, c’est aussi un bon moyen de rencontrer une nouvelle clientèle et de vous différencier de vos concurrents car, alors que la demande du bio est en constante augmentation, l’offre est moindre. Le bio est le seul secteur qui possède une croissance à 2 chiffres (+15%/an). Choisir un concept de coiffure bio permet une augmentation de 20% du chiffre d’affaires en moyenne la première année.

Chez This Green, nous vous encourageons donc à entamer cette transition écologique qui vous permettra d’agir pour la planète tout en développant votre chiffre d’affaire et en luttant efficacement contre la baisse de fréquentation des salons de coiffure . 

Cet article vous a plu ? En voici d’autres qui pourraient vous plaire :