L’après-shampoing végétal, un soin indispensable

après-shampoing végétal, après-shampoing aux plantes, après-shampoing alternatif

Nous avons tous et toutes dans nos salles de bain un après-shampoing. Avec le shampoing, il est un incontournable de notre routine de soin capillaire. Mais comment reconnaitre un après-shampoing chimique d’un après-shampoing végétal ?

Shampoing et après-shampoing : même combat ?

Comme son nom l’indique, l’après-shampoing vient après le shampoing. Vous avouerez que c’est un moyen mnémotechnique bien pratique afin de savoir à quel moment vous devait l’utiliser lors du lavage de vos cheveux. 

L’utilisation d’après-shampoing est presque devenue automatique et s’est parfaitement intégrée à notre routine capillaire hebdomadaire. L’après-shampoing arrive en complémentarité du shampoing et ne doit donc pas être utilisé seul.

Alors qu’un shampoing va venir laver vos cheveux en profondeur, l’après-shampoing est là pour soigner la fibre capillaire. Il doit démêler et nourrir la chevelure, lui donner de la brillance. Plus encore, son rôle est d’agir en profondeur et restructurer le cheveu pour le rendre plus résistant. Mais les après-shampoings tiennent-ils tous leurs promesses ? Qu’en est-il d’un après-shampoing végétal ?

Après-shampoing végétal vs après-shampoing chimique

L’après-shampoing peut être efficace, à condition que vous le choisissiez bien ! Il faut bien entendu qu’il soit adapté à votre type de cheveux, mais pas que ! 

Avant de vous conseiller d’utiliser un après-shampoing végétal, il est d’abord important de vous rappeler pourquoi les après-shampoing chimique sont à proscrire. 

Retenez bien ce mot: silicone. Si vous en voyez dans la composition des produits capillaires que vous souhaitez tester, fuyez ! Malheureusement il est difficile d’y échapper car ce composant chimique se trouve dans la plupart des après-shampoings conventionnels. Il permet de gainer et donc de faciliter le démêlage des cheveux. Mais en réalité, le silicone étouffe le cuir chevelu et la fibre capillaire par effet d’accumulation et empêche donc l’humidité de pénétrer le cheveu.
Les cheveux semblent donc en bonne santé lors du séchage mais le silicone ne fait que cacher les dégâts qu’il provoque à long terme. 

L’après-shampoing aux plantes, la solution pour des cheveux en bonne santé

Un seul conseil: optez pour un après-shampoing alternatif ! Un après-shampoing végétal ne contient aucun composant chimique et donc, bonne nouvelle : pas de silicone. 

Si les produits capillaires avec une composition chimique permettent d’avoir des cheveux doux et brillants instantanément, ils ont l’inconvénient d’abîmer le cheveu sur le long terme, ce qui entraîne une dégénérescence et une perte de matière. Un après-shampoing végétal est donc recommandé afin que vos cheveux retrouvent force et volume !

Alors que le silicone est utilisé comme un simple simulacre de bonne santé des cheveux, l’après-shampoing aux plantes va, au contraire, véritablement nourrir le cuir chevelu et les fibres capillaires en profondeur. L’après-shampoing alternatif vous aide à démêler vos cheveux sans les alourdir. Ces derniers respirent et resplendissent. 

Si vous souhaitez des cheveux en bonne santé toute l’année, en plus d’utiliser un après-shampoing alternatif, n’oubliez pas de laisser reposer régulièrement un masque sur vos cheveux. Complétez cette routine en utilisant une huile végétale ainsi qu’un shampoing aux plantes. 

Le végétal est votre meilleur allié pour des cheveux en bonne santé ! Optez donc pour une solution naturelle en choisissant un après-shampoing aux plantes qui prendre soin de vos cheveux en douceur. 

Découvrez dès à présent notre après-shampoing Color Protection, labellisé ÉcoGarantie 

Cet article vous a plu ? En voici d’autres qui pourraient vous plaire :