Le bio : secteur d’avenir pour des salons de coiffure en perte de vitesse

Nous sommes en 2020 ! Une nouvelle décennie nous ouvre ses portes, une décennie pleine de promesses écologiques mais déjà entachée par les dizaines d’incendies qui ravagent la biodiversité Australienne.

Soyons réalistes, le réchauffement climatique n’est qu’à ses débuts et c’est bien pour cette raison que chacun doit redoubler d’effort pour contribuer à sauver la planète.

Que cela soit dans l’alimentation, dans ses déplacements ou dans la manière de s’occuper de soi, il existe un tas d’actions efficaces qui permettent de réduire son empreinte carbone.

L’évolution du bio dans le secteur des produits cosmétiques

Pendant longtemps le bio était méconnu mais rapidement il est devenu tendance et aujourd’hui, il s’est imposé comme une solution durable et sérieuse. Aillant une plus grande visibilité, le bio s’est davantage consommé et, en toute logique, son prix s’est vu régulé. Le temps où le bio était trop cher et trop abstrait est révolu ! Il est maintenant accessible à tous les portefeuilles. Les consommateurs européens l’ont bien compris, pourquoi se priver de choses meilleures pour notre santé ainsi que pour la nature ?

De ce fait, en 2018, le chiffre d’affaires du bio s’élève à près 9,7 milliards d’euros, en croissance de 15,7 % versus 2017. Toujours la même année, alors que la vente de produits cosmétiques conventionnels reculent de 2 %, dans le même temps, les achats de cosmétiques bio augmentent de 35 % selon l’Institut de recherche et d’innovation (IRI). Les produits capillaires, notamment, ont connu une impressionnante progression de leurs ventes (+ 134,5 %) !

En résumé, le bio dans la cosmétique n’est plus qu’une tendance mais un élément indispensable, recherché par les consommateurs avides de mieux de prendre soin d’eux et de changer leurs habitudes.

Une transition vers le bio indispensable pour survivre

Une nouvelle décennie s’ouvre à nous, une décennie qui sera sous le signe du bio et du naturel, un secteur qui a fait ses preuves et qu’il ne faut absolument pas négliger en tant que professionnel. C’est pourquoi il est aujourd’hui indispensable de transformer son commerce en conséquence afin de, non seulement, faire un geste pour notre belle planète mais aussi augmenter son chiffre d’affaire de manière exponentielle !

Alors, en tant que professionnel de la coiffure, une question essentielle se pose : comment faire profiter son salon de coiffure de cette croissance impressionnante du bio afin d’attirer une nouvelle clientèle tout en s’engageant pour la protection de l’environnement ?

-> La réponse à cette question ne tient qu’en un mot et elle est à découvrir dans cet article !

Source :

Cet article vous a plu ? En voici d’autres qui pourraient vous plaire :