Pourquoi abandonner les shampooings au Sodium Laureth Sulfate (SLES) ? 

Sodium Laureth Sulfate (SLES)

Surfant sur la tendance bio, nous faisons de plus en plus attention à ce que nous consommons. Pollution des sols, des océans, due au transport, produits locaux ou étiquetés bio, si nos frigos sont scrutés à la loupe, qu’en est-il de nos cosmétiques ? Attaquons-nous aujourd’hui au Sodium Laureth Sulfate (SLES), ingrédient phare et polémique des cosmétiques au profit d’une solution plus durable : le shampooing naturel aux noix de lavage.

Le Sodium Laureth Sulfate (SLES), ingrédient polémique des cosmétiques

Mais qu’est-ce donc que ce SLES ? Utilisé dans les cosmétiques traditionnels comme agent nettoyant et moussant, le Sodium Laureth Sulfate (SLES) est avant tout un agent tensioactif irritant ! Il est d’ailleurs utilisé dans la composition des produits d’entretien pour son action détergente.

Alors pourquoi les marques cosmétiques utilisent-elles ce fameux Sodium Laureth Sulfate ? La réponse est en réalité économique ! Peu cher, il ravit également les amateurs de mousse… l’emblématique mousse que l’on croit souvent indispensable au shampooing !

Le Sodium Laureth Sulfate serait-il dès lors indispensable ? Ôtez-vous cette idée de la tête, il existe une solution naturelle : le shampooing naturel aux noix de lavage !

Le shampooing naturel aux noix de lavage, une alternative naturelle

Issues du Sapindus, un arbre originaire d’Inde, les noix de lavage sécrètent un savon naturel, non-irritantes et entièrement biodégradable. Une fois entrées en contact avec l’eau, celles-ci révèlent leurs capacités lavantes pour un résultat doux et soyeux tant sur le linge que sur la chevelure.

Le plus : les noix de lavage n’altèrent pas la couleur, raison pour laquelle nous l’utilisons dans notre shampooing naturel aux noix de lavage végétales ! Biodégradables et non-irritantes, au contraire du Sodium Laureth Sulfate (SLES),  le shampooing naturel aux noix de lavage allie efficacité et qualité de soin pour des cheveux souples et brillants. Alors, qu’attendez-vous pour l’essayer ?

Aussi interessant…

Les shampoings solides conviennent-ils à tous les types de cheveux ? Comment bien choisir votre partenaire commercial dans le domaine de la coiffure bio ? Comment profiter de la tendance du bio en tant que professionnel de la coiffure ? Le bio : secteur d’avenir pour des salons de coiffure en perte de vitesse Devenir un salon de coiffure bio : la solution pour se démarquer ! La coiffure… le métier le moins bien rémunéré d’Europe !